|
 

Forum des lecteurs

 

Un commentaire?
une question ?

Un clic suffit pour participer au
Forum

           
   

Bonjour,

Je viens de finir les 4 premiers livres des messagers de l’alliance. Un bien bel outil de catéchèse !

Par contre 2 éléments m’ont mis mal à l’aise :

  1. Vous manifestez une grande connaissance biblique, vous utilisez même le terme d’Adonaï utilisé par les juifs pour ne pas prononcer le tétragramme Yod Hé Vav Hé
    Et pourtant, vous n’arrêtez pas d’écrire le nom dans une de ses vocalisations.
    Alors même que Benoît XVI a demandé à ce que l’on arrête dans l’Église catholique de l’utiliser.
    Pourriez-vous dans les éditions suivantes remplacer systématiquement ce nom qui ne peut être prononcé par Adonaï ?
  2. Naklas a un « pouvoir » de guérison qui ne sert strictement à rien dans la trame narrative du roman, et qui laisse entendre que disposer d’un tel pouvoir est une bonne chose.
    Or, la plupart du temps, c’est un démon qui est à l’œuvre quand quelqu’un (généralement de bonne foi) a un tel pouvoir.
    C’est, à mon humble avis, une erreur de votre part qui devrait être supprimée de la prochaine édition.

Bien cordialement,

Jacques Pyrat, 23 juillet 2012

 

Réponse

Cher Monsieur,

Merci pour l’intérêt que vous portez aux Messagers de l’Alliance.
En ce qui concerne votre première remarque, le Carnet Secret de Nacklas sur le site des Messagers de l’Alliance, donne quelques explications sur les Noms de Dieu (en cliquant vous pourrez arriver sur cette page, et ensuite, dans la colonne de droite intitulée Table des matières, il suffit de cliquer sur « Noms donnés à Dieu ».)
J’ai personnellement choisi « Yahvé », car c’est le terme utlisé par la Bible de Jérusalem où il est cité 5796 fois.

Pour ce qui est du pouvoir de guérison, il est le signe par lequel Nacklas prend conscience qu’il est choisi pour quelque chose qui le dépasse. Ensuite, au fur et à mesure qu’il avance dans la vie du peuple hébreu, les signes se multiplient, notamment avec les interventions de Nataël, son ange gardien, et le pouvoir de guérison n’est plus nécessaire.
Un démon serait-il à l’œuvre quand quelqu’un (généralement de bonne foi) a un tel pouvoir ? Sans doute pas chez Elie qui ramène à la vie le fils de la veuve de Sarepta, ou encore chez Elisée dont les ossements à eux seuls ressuscitent un mort.

Bien cordialement,

JMT

 

 

     
           
 

Accueil La saga Ses hérosCarnet secret BibleJésus Cartes Chronologie Histoire (à venir) Galerie Forum Presse et médias Jeux Signatures Références Spécial parentsLiens

MERCI pour les messagers de l'Alliance.

Découvert il y a deux ans, à l'occasion de la profession de foi de ma fille, j'ai eu moi-même un grand plaisir à partager cette lecture avec elle. C'était la première fois qu'elle se montrait aussi avide à lire un "roman épais". Je viens de découvrir avec plaisir qu'un tome 7 existe ou est en voie de réalisation. A la fin du 6, je sentais qu'il en fallait un pour évoquer l'Église. Merci encore pour tous ces jeunes qui peuvent ainsi découvrir les grands passages de la Bible d'une manière attrayante tout en étant fidèle. J'aime beaucoup l'humour de vos textes et l'Amour qui rayonne dans chaque volume. Je n'omets pas d'évoquer cette saga autour de moi. MERCI.

Lydia Le Manchec, le 15 mars 2012

 

Réponse

Très heureux que les Messagers de l'Alliance vous aient intéressées, votre fille et vous. Oui, l'aventure de l'Alliance de Dieu avec les hommes est passionnante. Bien loin d'être terminée, elle se vit chaque jour !

Bien cordialement,

JMT

 

Mes enfants ont adoré vos livres, moi aussi.

Bonjour,

Tout d'abord merci et félicitations pour cette saga "Les Messagers de l'Alliance". Mes enfants (11 et 15 ans) ont adoré vos livres. J'avoue que moi aussi, leur maman, catéchiste sur notre paroisse, j'ai beaucoup apprécié cette saga très fidèle aux Ecritures. Elle permet aux enfants ou aux jeunes (et aussi aux moins jeunes !) de parcourir les grands épisodes de la Bible d'une manière ludique et moderne.

Nous aimerions savoir quand le dernier tome sortira car nous avons hâte de connaître la fin de l'histoire !

Merci d'avance pour votre réponse.

Madame BRACONNIER - 3 juin 2011

 

Réponse (3 juin 2011):

Merci pour votre message. Le tome 7 (dernier de la série) doit paraître en septembre 2011, sous le titre "Les fils de lumière".
Je suis ravi que vos enfants et vous ayez aimé les aventures des Messagers de l'Alliance, qui ont en effet pour objet de faire découvrir la Bible d'une manière inhabituelle et de donner ensuite envie de la lire dans le texte.
Si vous habitez Paris, je vous invite à la manifestation organisée par l'Association des Ecrivains Croyants d'Expression Française, le 9 octobre prochain, au Collège des Bernardins. Cela pourrait être une occasion de se rencontrer et je répondrai volontiers aux questions que vos enfants aimeraient peut-être poser sur cette saga.

Cordialement,

JMT

 

   

JE LIS POUR LA PREMIERE FOIS LA BIBLE !

Bonjour,
Je suis une maman de 2 ados ( 16 et 14 ans), ainsi que d'un jeune adulte (22 ans). J'ai découvert votre série :      "Les messagers de l'alliance" dans une petite librairie catholique de Lyon, alors que je cherchais un cadeau à faire à mon fils (le dernier), à l'occasion de sa profession de FOI, en Juin 2010.
Je lui ai donc acheté les 3 premiers tomes, les seuls disponibles dans cette librairie, en proposant au parrain de lui offrir le suivant.
Damien a donc "avalé" avec bonheur les 4 bouquins, me demandant la suite, et m'invitant à les lire.
aujourd'hui, j'en suis au 4e tome, que je lis à temps perdu, obligée de revenir en arrière souvent, pour ne pas perdre le fil.
Je lis les aventures des trois héros, avec à proximité les Bibles appartenant à mes enfants ( Ta parole est un trésor, ainsi qu'une Bible illustrée parue chez Nathan), pour aller voir de plus près les différentes références que vous proposez . J'ai constaté que ces 2 Bibles étaient indispensables, car elles ne présentent pas les mêmes textes bibliques, et se complètent parfaitement.
Voilà, je peux vous dire que, grâce à vous, je lis actuellement, pour la 1e fois de ma vie, la Bible,ou du moins, les évènements les plus marquants .
La Bible,qui est une histoire extraordinaire, et que je ne connaissais pas vraiment, en tout cas l'Ancien Testament, car j'ai plus souvent réfléchi, au sein d'équipes en ACO ( Action Catholique Ouvrère), avec les textes du Nouveau Testament..
Un grand merci à vous pour ce merveilleux cadeau.

Blandine SOUBEYRAND

 

Réponse (dimanche 9 janvier 2011)

Merci à votre fils de vous avoir invitée à lire les aventures de Nacklas, Caroline et Frédéric, et merci pour votre message. C'est justement pour inciter les lecteurs des Messagers de l'Alliance à lire la Bible, que j'ai écrit ces romans. Votre témoignage ne peut que me remplir de joie !
Vous allez voir : quand on connaît l'Ancien Testament, on comprend mieux ce qui s'est passé au temps du Christ.
Je vous souhaite donc une bonne lecture des trois derniers volumes.

JMT

   
         
       
         
       
         
             
     

J'AI AIME TOUS VOS LIVRES DES MESSAGERS DE L'ALLIANCE
MAIS "LA PORTE DU ROYAUME" EST MON PREFERE !

(Message du 31 octobre 2010)

Cher Monsieur,

J'ai aimé tous vos livres des Messagers de l'Alliance, que j'ai relus plusieurs fois. Dans les deux derniers tomes, 5 et 6, je regrette qu'on ne parle pas beaucoup de l'ange gardien de Nicolas et du pouvoir de Nicolas d'apaiser les plaies. Toutefois, le dernier tome [LA PORTE DU ROYAUME] est mon livre préféré, car il y a plus de suspense sur l'enquête de Nicolas, Caroline et Frédéric. Sur votre site, vous annoncez que cette saga paraît en sept volumes. Je ne me trompe pas de penser que le tome 6 serait le dernier ?

Seriez-vous intéressé de venir parler de vos livres dans mon collège ? Je pense que ce serait l'occasion de faire découvrir aux élèves cette merveilleuse saga.

Respectueusement,

Louis de Saint Pierre
11 ans

 

Réponse (lundi 1er novembre 2010)

Bonjour Louis,

Je suis très heureux que tu aimes la saga des Messagers de l’Alliance et que tu aies relu les livres plusieurs fois.

Dans « Prodiges en Galilée » et « La Porte du Royaume », effectivement, Nataël ne se manifeste pas.
Il y a pour cela une raison. Dans ces deux livres, Nacklas, Caroline et Frédéric vont rencontrer « Plus grand que le Temple », c’est Nataël lui-même qui le leur dit. Et il ajoute : « « Alors tu comprends, moi, je n’ai plus qu’à me faire tout petit. »
Jusque-là, Nataël intervenait lorsque Nacklas, Caro et Fred se trouvaient dans une situation dangereuse, ou lorsqu’il fallait leur expliquer quelque chose d’important. Mais ils vont faire la connaissance de Jésus, le jeune rabbi de Nazareth. Et ils comprennent que ce Jésus est le Fils de Dieu (regarde « Prodiges en Galilée, page 63).
Dorénavant, c’est Jésus lui-même qui va leur faire découvrir peu à peu Le Royaume de son Père. C’est pour cette raison que Nataël, en ange respectueux de son Créateur, s’efface.
Peut-être reviendra-t-il dans le dernier volume ? Peut-être… ce n’est pas encore certain.

Quant au pouvoir de Nacklas d’apaiser les plaies, il n’avait plus sa place devant l’immense pouvoir de guérison de Jésus. Exercera-t-il de nouveau ce pouvoir dans le septième et dernier volume ? Ceci non plus n’est pas encore certain.

Ce qui est certain, par contre, c’est qu’il y aura bien un dernier volume, le septième.
Sept ! Ce chiffre était d’ailleurs pour les Hébreux le nombre sacré. Sept, comme le nombre de jours de la Création, dans le récit de la Genèse.
Lorsque j’ai commencé d’écrire la saga, je ne pensais pas qu’il y aurait autant de volumes. J’en imaginais quatre ou cinq, tout au plus. Aujourd’hui, je travaille sur ce dernier roman.

Présenter la saga dans ton collège ? Pourquoi pas ? Je t’écris séparément pour cela.

A bientôt, Louis. Et Bonne Fête de la Toussaint.

Amicalement,

JMT

PS : si tu aimes les contes de Noël, je te propose d'en voir un sur le blog des Messagers de l'Alliance. Clique sur "Bastien de la bastide (1)" et "Bastien de la bastide (2)" pour lire les deux premiers chapitres.

 

UNE RELIGIEUSE ENTHOUSIASTE !

Message reçu le 18 juin 2010 :    Un très bon moyen de faire goûter la Parole de Dieu

Oserai-je vous avouer que jusqu’à présent je n’avais pas lu votre saga « Les messagers de l’Alliance » ?

Je viens de m’y mettre, et je ne peux plus en décoller !

Je dévore, j’en suis déjà au volume 4 !   Que va-t-il arriver au temple ?  Les jeunes protagonistes vont-ils aller jusqu’au bout de leur mission ?

Autant vous dire que je vais « booster » les ventes. Les séries que j’ai mises au magasin sont parties. J’ai dû en commander d’autres. Bravo. Les premières communions et profession de foi sont une belle occasion de faire lire de la saine et spirituelle littérature.

Pour la catéchiste que je suis, c’est, enfin, un très bon moyen de faire goûter la Parole de Dieu aux jeunes générations car vous êtes au plus près des textes de l’Écriture. La lecture de cette saga ne peut qu’entraîner à vouloir en savoir plus.

Merci de cette contribution à la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. »

Sœur M.P. (religieuse dans une congrégation de la région parisienne)

Réponse :

Merci, sœur M.P. Je suis très heureux de vous compter parmi les "fans" des Messagers de l'Alliance, très heureux également que cette saga vous soit utile dans votre rôle de catéchiste.

Si les enfants que vous accompagnez posent des questions au sujet de Nacklas, Caroline et Frédéric et des événements que les trois collégiens sont amenés à vivre avec les grands personnages de la Bible, merci de me les communiquer : si je ne suis pas en mesure d'y répondre moi-même, je chercherai autour de moi qui sera susceptible d'apporter la meilleure réponse.

JMT

 

Gaby : C Super !

c super tous les livres que vous écrivez, je suis fan de Nacklas,Fred et Caro.
G hâte de lire les 2 derniers…

Gaby15

Réponse :

Merci Gaby. C 5pa ton message.

JMT

   
 

PRODIGES EN GALILEE

Message reçu le 7 mai : Merci à J.M Touche

Monsieur,
Je suis une de vos fans de la 1ère heure des Messagers de l'Alliance.
J'ai 34 ans et je les ai tous lus. Je les fais aussi découvrir autour de moi : aumônerie, école privée, Eglise....
    Merci pour ces lectures, ces découvertes bibliques (l'Exil, la construction du Temple....la vie de Jésus vu par le peuple).
J'aime vraiment beaucoup et il me tarde de lire le 6ème. Alors au travail, cher auteur.
Encore MERCI pour vos œuvres. Et surtout continuez...

Geneviève P. (33)

Réponse

Merci pour cette appréciation et votre encouragement.

Parution du Tome 5

Bonjour,
Je voulais juste savoir quand paraîtra le cinquième tome de cette super saga ?!
Merci d'avance.
Cordialement,
Gwendoline

Réponse

Bonjour, merci pour l'intérêt que vous portez aux Messagers de l'Alliance.
Le cinquième tome paraîtra le 19 mars prochain.
Le suivant devrait sortir six mois plus tard.
Bonne lecture par avance !
Cordialement,
JMT

Barabbas !

En juin dernier, Agnès a envoyé un message que je n'ai pas mis immédiatement dans le forum, il me semblait que c'était prématuré. Aujourd'hui, la saga a bien avancé avec l'écriture du tome 5 qui voit les trois Messagers de l'Alliance rencontrer enfin le rabbi de Nazareth (mais, chut !... je vous laisse lire la suite dans le roman qui sortira en mars ou avril 2010.)
Voici donc le message d'Aniès, il concerne un drôle de personnage :

 

          Barabbas ! . .
          . . . a quand même changé la face du monde. . .
          Car les paroles se sont accomplies grâce aussi à Barabbas et à Judas

          (Aniès)

Réponse

Bon !
Voilà une question intéressante.
Peut-être certains veulent-ils donner leur avis sans attendre d'avoir lu les tomes 5 et 6 dans lesquels nous verrons le rôle que joue Barabbas, un très mauvais garçon de son époque.
A-t-il changé la face du monde comme le dit Aniès ?

     
 

L'âge des Messagers de l'Alliance (7 octobre 2009)

Bonjour M.Jean-Michel Touche,
Je voudrais savoir quel âge ont Nicolas, Frédéric et Caroline, et à quel âge on commence le collège en France?
Amicalement,

Janie Montminy   

Bonjour Janie,
Nicolas, et Frédéric sont âgés d'une douzaine d'années, et Caroline a un an de plus.
En France, les enfants entrent à l'école élémentaire à 6 ans, ils y passent 5 années. Ensuite, ils rejoignent le collège, à 11 ans, de la sixième jusqu'à la troisième incluse. Enfin ils vont au lycée à 16 ans, pour la seconde, la première et la terminale. L'âge normal de sortie du lycée est de 18 ans.
A bientôt, Janie, pour une autre question,
JMT

         
 

Les anges-gardiens

Bonjour ,
Je suis l'amie de Catherine Côté (mon nom est Janie), je voulais vous demander si Caroline et Frédéric vont rencontrer leurs anges-gardiens, eux aussi dans les prochains numéros?
Merci de me répondre rapidement.

Janie
------------------------------

Réponse

Bonjour Janie,

Intéressante question : Caroline et Frédéric vont-ils eux aussi rencontrer leurs anges-gardiens ?
Comme chacun le sait, les anges-gardiens sont très discrets sur leur emploi du temps, et révèlent assez rarement à l’avance leurs projets.
J’ai eu beau interroger Nataël (qui les connaît, forcément), je n’ai pu obtenir de réponse précise. Par contre, je sais une chose : Nacklas, Caroline et Frédéric ne vont pas tarder à rencontrer quelqu’un d’exceptionnel, beaucoup plus important encore que les anges-gardiens. Tu sauras de qui il s’agit quand tu liras le cinquième tome des Messagers de l’Alliance, qui est en ce moment en préparation.

Bien amicalement,

JMT
         
 

Rencontre à Paray-le-Monial (session des familles, 1er - 6 août 2009)

Bonjour,

Nous avons eu le plaisir de vous rencontrer à Paray-le-Monial, et de nous faire dédicacer le tome 3 (en l'absence des tomes 1 et 2 ! ).
Félicitations pour cette belle oeuvre, qui va nous permettre de découvrir la Bible - qui va remplacer avantageusement notre lecture de " la Bible en 1 an" dans laquelle nous n'avançons pas beaucoup....
Avec nos salutations les meilleures,

Laurence et Benoît (Vannes)

Réponse

Bonjour,

Votre message est le sourire de la journée, merci !
Je me souviens parfaitement de notre rencontre à Paray-le-Monial où j’avais l’impression d’être sur un petit nuage de foi ! Ce que nous recevons à Paray, les uns et les autres, appartient bien sûr à l’intimité de chacun. Mais ce qui est formidable, c’est que l’on n’a même pas besoin de prier : on est transformé en prière soi-même, porté par la prière des autres. C’est inouï !
Je suis très heureux que les Messagers de l’Alliance vous aident à découvrir la Bible. En fait, vous verrez qu’ils sont une invitation à la lire dans le texte.

Bien cordialement,

JMT

         
 

Des aventures trépidantes !
(Marie-Josée, au Québec)

Bonjour M. Touche,

Je suis une maman qui a lu tous vos volumes de la collection "Les messagers de l'alliance."  J'aimerais vous dire que toute la famille s'est attachée à vos personnages et leurs trépidantes aventures.  J'aimerais savoir s'il y aura encore beaucoup de livres qui suivront "l'oracle à Babylone" et aussi leurs dates de parution... Nous venons à peine de finir le dernier que nous sommes impatients de lire le suivant.  Nous espérons qu'il y aura encore beaucoup de livres dans votre collection car vous nous faites vraiment sentir combien grand est L'Eternel notre Seigneur.
 
J'aimerais vous dire aussi que même les grand-mamans de notre famille se sont laissées toucher par l'histoire...
 
En espérant une réponse quand vous aurez une minute de disponible,
 Marie-Josée (Québec, Canada)

 

Réponse

Merci pour votre message. Je suis très heureux d’apprendre que toute votre famille s’est prise d’amitié pour les Messagers de l’Alliance.

La saga comptera au total six volumes et le cinquième est en cours : les trois amis y rencontreront un jeune rabbi du nom de Yéchoua, qu’ils vont suivre en Galilée et à Jérusalem avec l’enthousiasme que vous pouvez imaginer ! Désarçonnés par la tournure que prendront les événements, ils feront ensuite partie des premiers témoins de la résurrection. Alors ils comprendront le sens de leur mission.
Le sixième tome parlera des premiers temps de la chrétienté.

Ces livres exigent pas mal de temps pour les écrire. Normalement, le tome 5 devrait paraître en mars ou avril 2010, et le suivant un an plus tard. En attendant, vous pouvez regarder avec vos enfants les pages de jeux sur le site. De nouveaux jeux seront proposés cet été ou à la rentrée.

Merci pour vos encouragements.

 

Question de Frédéric
Les prochains volumes

Bonjour,
Je m'apelle Frédéric,  j'aimerais savoir s'il y aura un 5e et un 6e volumes.

Réponse

Oui, Frédéric, il y aura un cinquième et un sixième volumes. Le tome 5 est en cours de préparation, il devrait paraître en mars ou avril 2010. Mais ce livre, comme les précédents, demande un long travail de préparation. J'espère l'avoir terminé à temps !
Tu recevras un courriel pour te prévenir lorsqu'il sortira en librairie.
En attendant, tu peux tester tes souvenirs des deux premiers volumes, ou exercer tes facultés d'observation, avec les Quiz et les jeux des Sept Erreurs proposés sur ce site.
Pour les découvrir, clique sur "JEUX".

Simon, 10 ans
Le cylindre en lapis-lazuli et l'Ange du mal

Bonjour,
Nous nous sommes rencontrés lors du festival de Pâques à Chartres et vous m'avez dédicacé votre livre "l'oracle de Babylone". J'ai 10 ans. Je suis en train de finir le livre. J'aime beaucoup l'histoire et j'apprends plein de choses sur l'antiquité (l'histoire de Daniel et de Nabuchodonosor). Je me pose quelques questions: Comment le cylindre a été construit ? Pourquoi avez-vous inventé l'ange du mal ? Merci beaucoup.

Réponse

Bonjour Simon, 
Je me souviens très bien de notre rencontre à Chartres, pendant le Festival de Pâques, et je suis très heureux que le livre t’intéresse.
Je vais essayer de répondre à tes deux questions.

LE CYLINDRE tout d’abord.
Il était fabriqué en lapis-lazuli, une pierre dure, d’un bleu profond, qui provenait du Badakhshan, une région située au nord de l’actuel Afghanistan
Les Egyptiens s’en servaient pour sculpter des amulettes et de petits objets, notamment des petits animaux, et les Babyloniens pour en faire des sceaux avec lesquels ils authentifiaient leurs tablettes d’argile. Tu peux voir une photo d’un éléphant sculpté dans cette pierre en cliquant le lien suivant :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lapis-lazuli

Voici comment a été fabriqué le cylindre que Nacklas a découvert sur le bureau de sa chambre : l’artisan a commencé par tailler dans un bloc de lapis-lazuli un cylindre d’une douzaine de centimètres de longueur et de quatre centimètres de diamètre. Puis il l’a soigneusement poli, de manière à enlever toutes les aspérités. Ensuite, avec un objet pointu et un marteau, il a délicatement gravé sous forme de caractères cunéiformes le message qu’on lui a dicté.
Ce travail était extrêmement délicat et exigeait à la fois une très bonne connaissance de l’alphabet cunéiforme, et une grande adresse.
Lorsque le cylindre était achevé, on le faisait rouler sur une tablette d’argile, en appuyant de manière à imprimer les lettres. On faisait cuire ensuite la tablette pour la durcir et la conserver.
Si tu cliques sur le lien suivant, tu verras une photo d’une tablette en argile avec des caractères cunéiformes, conservée au musée du Louvre.
http://classes.bnf.fr/dossiecr/gc31-10.htm

L’ANGE DU MAL
L’ange du mal n’est pas une invention de ma part. Il se manifeste dès le premier livre de la Bible, dans le récit de la Création. Le livre de la Genèse raconte comment, sous la forme du serpent, il tente Eve et Adam et les pousse à manger du fruit de la connaissance du bien et du mal (tu trouveras le récit au chapitre 3 de la Genèse, versets 1 à 13.)
Dans la traduction grecque de la Bible, son nom est « Diabolos », celui qui divise. En effet, il cherche à semer la division entre Dieu et les hommes. C’est pour cela qu’il incite Eve puis Adam à manger du fruit auquel Dieu leur a demandé de ne pas goûter.
En hébreu, son nom est « Satan ».
Quel que soit le nom sous lequel on le désigne, il est le chef des esprits du mal. Il s’oppose à Dieu et aux hommes. Il se manifeste très souvent dans le Nouveau Testament, tu le retrouveras dans le cinquième tome des Messagers de l’Alliance.

J'espère avoir répondu à tes deux questions. N'hésite pas à revenir sur le forum si tu as d'autres interrogations.

Edgar, 12 ans
La violence et les dix commandements

Monsieur l'Auteur,

J'aime beaucoup votre livre car il y a un mélange de deux époques et que vous donnez envie de lire la Bible.

J'ai une question à vous poser : dans les Dix Commandements, Dieu dit qu'il ne faut pas tuer alors que dans votre livre(1) Josué dit à Israël : " Jéricho doit être consacrée à Dieu, vous ne prendrez aucun bien, vous ne laisserez aucun survivant sauf Rahab et sa famille."
Pourriez-vous me répondre s'il vous plaît?

(1) Ce passage concerne la prise de Jéricho, dans "La prophétie de Samuel"

Réponse

Bonjour Edgar,

A l'époque où se sont déroulés les faits, la violence était coutumière. Ce qui nous choque aujourd'hui était alors monnaie courante : on tuait pour un rien. Ainsi, une stèle conservée au Musée du Louvre sous le nom de "Pierre de Moab", raconte que Mésa, roi de Moab, victorieux des Israélites (entre 860 et 840 avant JC.), les fit tous massacrer en offrande à Kémoch, le dieu des Moabites.

On sait aujourd'hui (tu l'as lu dans le carnet secret) qu'il n'existait plus de remparts autour de Jéricho lorsque les Hébreux sont arrivés. Leur destruction est vraisemblablement due à des secousses sismiques. La prise de Jéricho ne s'est pas déroulée exactement comme le raconte la Bible. Pourquoi alors est-elle décrite d'une si étrange manière ?

L'anathème, tout d'abord, était une manière d'indiquer au peuple hébreu qu'il ne fallait en aucun cas se mélanger avec les autres peuples pour ne pas risquer de se détourner de Yahvé et d'adorer les dieux païens.

Ensuite, les auteurs ont voulu montrer que rien ni personne ne pouvait se mettre en travers de la volonté de Dieu (en effet, Jéricho était un point de passage obligé pour pénétrer dans la terre promise : nul ne devait barrer la route au peuple élu.)

Ils ont également voulu avertir les puissantes nations voisines que, malgré leur petit nombre, les Hébreux formaient un peuple fort qui ne craignait personne car Dieu était à ses côtés (en quelque sorte : attention, qui s'y frotte s'y pique !) Parler de clémence vis à vis des habitants de Jéricho aurait été un signe de faiblesse, les auteurs ont au contraire voulu dépeindre leurs ancêtres comme des gens particulièrement redoutables.

Ces considérations ne doivent pas nous faire oublier nos propres contradictions. Nous connaissons nous aussi cette loi de Dieu : "Tu ne tueras pas". Mais la violence est pourtant bien réelle autour de nous. Pas nécessairement au point de tuer, heureusement. Mais rappelle-toi cependant ce qui se produit au collège de Frédéric et Nicolas, quand avec leurs amis ils chahutent leur prof de maths en ronronnant (1). Lorsque Nicolas retourne dans la classe pour récupérer quelque chose, il voit que le professeur pleure.

A notre niveau, nos violences ne nous paraissent pas toujours bien importantes. Sommes-nous conscients du mal que nous faisons, par nos rires et nos moqueries ?

Cette simple histoire de chahut est déjà pour nous l'occasion de réfléchir, comme elle a fait réfléchir Nicolas et ses amis !

(1) cf les premières pages du tome 1, "Au pied du Mont Horeb"
                 
   

Messages repris sur l'ancien site consacré
aux Messagers de l'Alliance

     
                 
   

Commentaire du 11/4/07 :

J'ai trouvé ce petit livre super   (Au pied du Mont Horeb)  et je me suis laissée emporter dans l‘histoire. Deux éléments qui font réfléchir, page 110 les très fines et très justes rélexions sur la jalousie et un questionnement qui me reste en tête au sujet du "pouvoir de guérison" de Nacklas. J‘imagine qu'on en lira la suite dans le prochain volume. On peut soulager la souffrance de l‘autre en l‘entendant, en le comprenant de façon intime. Est ce qu‘on l‘intègre, est-ce qu‘on en souffre soi même ?

Le buisson ardent, c‘est vraiment un passage extaordinaire, en même temps la révélation, la conversion et l‘envoi :"Je Suis là, retire tes sandales et causons." Bon, c‘est chouette mais il faut arriver ensuite pour les jeunes lecteurs au texte lui même. (Béatrice Kraemer)

Réponse :

Merci pour votre commentaire. Nacklas est bien jeune encore pour assumer totalement son pouvoir de guérison. Peut-être d‘ailleurs aurait-il tendance à s‘enorgueillir de ce talent qui lui est confié sans qu‘il en sache la raison ? Il n‘aura donc qu‘une fois l‘occasion de s‘en servir dans le second tome de « Témoins des deux Alliances ». Plus tard, il comprendra que l‘on peut en effet soulager, sinon guérir, par une écoute totalement offerte à la souffrance de l‘autre. Cette souffrance, on la fait sienne, on l‘accueille dans notre propre intimité.

Quant au Buisson Ardent, oui c‘est un passage sublime du Livre de l‘Exode où se révèlent tout à la fois la grandeur de Dieu et son infinie capacité d‘Amour ! Lorsque Dieu dit « Je suis celui qui suis », il a tout dit. Il est l‘Existence même. Un penseur hindou déclarait d‘ailleurs que le plus beau nom qui fût donné à Dieu est celui de la Bible : « Je suis ».

Mais Nacklas et Frédéric auront encore bien des chemins à parcourir avant de comprendre le sens de cette révélation...

     

Commentaire du 26/10/06 :

Bonjour, j'ai 30 ans et en cherchant des documents religieux je suis tombée par hasard sur votre livre : "Au pied du mont Horeb". La 4è de couverture m'a tout de suite emballée et je l'ai achété. Je suis animatrice d'aumônerie en 6è en Gironde (la CUB de Bordeaux). Je l'ai lu ou vaudrait mieux dire: je l'ai littéralement dévoré, savouré...il est génial !! Bravo à l'écrivain et mille merci pour cette idée géniale ! On s'y croit vraiment, il me tarde vraiment de lire le 2è tome. C'est Sûr je vais en parler autour de moi.

En espérant lire la suite trés bientot.

Seul hic: dommage qu'il n'y ai pas eu un rappel sur les 10 commandements dans le livre ou dans les notes au moins.  (Geneviève Prieto)

Réponse :

Bonjour, merci pour votre appréciation qui est un véritable encouragement pour l‘auteur ! Le second tome est quasiment achevé, il paraîtra en printemps prochain et s'intitulera : "La prophétie de Samuel". J‘ai bien noté la remarque sur les Dix Commandements. J'en tiendrai compte dans le second volume.

Pierre :

J'ai beaucoup aimé votre livre "Au pied du Mont Horeb" parce que vous avez mêlé des évènements bibliques à du fantastique et aussi parce que j'y ai appris des choses.
Ce qui m'a plu aussi, c'est votre style d'écriture et d'humour. Les enfants de mon âge (10 ans) pourraient trouver que la Bible, comme sujet, c'est inintéressant. Mais là, d'après moi, ce livre pourrait les attirer parce qu'il est bien écrit et parce que c'est sous forme d'aventure.
Félicitez aussi votre illustrateur parce que la couverture est magnifique.
Pour finir j'aimerais que vous écriviez aussi bien le deuxième tome de "Témoins des deux Alliances" . S'il vous plaît, ça serait génial.» (Pierre)

 

Marie-Pierre :

C'est un vrai délice pour des enfants, des jeunes (et même les parents) qui sont allés au caté, qui ont quelques connaissances bibliques s'ils sont nés dans un milieu chrétien mais qui n'entendent jamais parler de ces "moments héroïques" en dehors de la messe ou du caté...alors avec Frédéric et Nacklas, cela va nettement mieux !
Que dire de plus : courage pour la suite ! nous l'attendons avec impatience. En attendant nous faisons de la pub auprès de nos amis, les copains des copains...»
(Marie-Pierre)

       
____________________________________________________________________________________________________________
 
                 
   

 

 

 

    

statistiques